Dépistage, prévention santé

Le Service de Prévention et Education à la Santé est situé en face du Centre Hospitalier Saint Charles, 

rue des teinturiers 54200 Toul

Un conseil ? Un rendez-vous ? Merci de nous contacter au 03.83.62.23.14 


CENTRE DE VACCINATION (CV) (Médecin référent : Dr MONTAUT)

Les missions des centres de vaccination :

  • Promouvoir la vaccination auprès du grand public et des professionnels médico-sociaux
  • Information du public et des professionnels de santé.
  • Pratique gratuite de la Vaccination selon les recommandations du calendrier vaccinal (Dans nos locaux, dans les structures accueillant du public en difficulté, dans les établissements scolaires)
  • Interventions en cas d’épidémie
  • Surveillance épidémiologique
  • Campagne de vaccinations lors de la déclaration de certaines maladies contagieuses

 


CENTRE DE LUTTE ANTI TUBERCULEUSE (CLAT) (Médecin référent : Dr VINCENT)

Consultations sur rendez-vous auprès de notre médecin pneumologue les lundis matin et les jeudis après-midi.

  • Dépistage des sujets « contacts » et suivi dans le cadre d’une enquête.
  • Dépistage et suivi des migrants
  • Dépistage avant mise en place d’une biothérapie
  • Vaccination BCG des populations à risque
  • Information de sensibilisation en intervention extérieure (tous publics et professionnels de santé)

 


CENTRE DE DEPISTAGE DES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES (CeGIDD)  (Médecin référent : Dr BOYER)

Consultations sur Rendez Vous les mercredis de 9h30 à 13h00 :

  • tests de dépistage (prise de sang, examen d’urines, différents frottis) après une consultation médicale
  • initiation d’un traitement préventif (TPE : traitement post-exposition) dans un délai maximal de 48 heures après une prise de risque
  • vaccination contre certaines IST (hépatite A, hépatite B, papillomavirus (HPV)) peuvent être prescrites ou faites sur place
  • traitement d’une syphilis, d’une infection à gonocoque ou chlamydia
  • orientation vers structure spécialisée en cas de découverte de séropositivité VIH, d’hépatite B ou C
  • informations sur le traitement préventif du VIH, pris avant un risque (PrEP : traitement pré-exposition du VIH),
  • Prescription initiale et suivi des patients sous PrEP.

Pour tous renseignements concernant la prévention des infections sexuellement transmissibles, ou si vous souhaitez obtenir des outils de prévention (préservatifs masculins et féminins, gels), ainsi que des documents d’information, contacter le secrétariat au 03.83.62.23.14 du lundi au vendredi de 08h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

En cas d’urgence :

En cas de rapport sexuel non protégé (rupture, glissement, oubli du préservatif), de viol, de blessure ou de coupure avec un objet souillé par du sang ou du sperme, de partage du matériel d’injection de drogues, vous pouvez suivre un traitement post-exposition (TPE) qui peut vous éviter d’être infecté par le VIH. On l’appelle aussi parfois « traitement d’urgence » ou « traitement prophylactique ».

Ce n’est pas le moment de paniquer, mais d’agir !

Le traitement d’urgence consiste en une prise de médicaments appelée trithérapie pendant un mois afin d’empêcher l’éventuelle contamination en bloquant immédiatement la réplication du VIH. C’est d’autant plus efficace que ce traitement est commencé très tôt : au mieux dans les 4 heures suivant l’exposition au risque, et toujours avant 48 heures.

Ce traitement est délivré dans tous les Services d’Accueil des Urgences (SAU) des hôpitaux pour une durée de 3 jours (sous forme de kit). L’arrêt ou la poursuite du traitement sera réévaluée au service des Maladies Infectieuses du CHU de Nancy / Brabois dans les 3 jours : prendre RDV au 03.83.15.38.90 ou 03.83.15.72.14 dès la délivrance du kit de traitement. En aucun cas il ne doit y avoir interruption du traitement entre la fin du kit (prescrit aux Urgences) et la nouvelle prescription (par le médecin du service des Maladies Infectieuses) si elle s’avérait nécessaire.

 

Les CeGIDD assurent une mission de service public auprès de l’ensemble de la population, dans les domaines suivants :

  • lutte contre l’infection par le VIH, les virus des hépatites B et C, et les autres infections sexuellement transmissibles (IST), telles que syphilis, chlamydia, gonocoque :
  • vous pouvez donc y faire des tests de dépistage (prise de sang, examen d’urines, différents frottis) après une consultation médicale
  • un traitement préventif (TPE : traitement post-exposition) peut vous être prescrit dans un délai maximal de 48 heures après une prise de risque
  • vous pouvez obtenir des informations sur le traitement préventif pris avant un risque (PrEP : traitement pré-exposition), et être orienté vers une consultation PrEP.
  • Des conseils personnalisés de prévention primaire et secondaire vous serons donnés, du matériel de prévention est disponible (préservatifs masculins et féminins, gels), ainsi que des documents d’information
  • après consultation médicale, certaines vaccinations (hépatite A, hépatite B, papillomavirus (HPV)) peuvent être prescrites ou faites sur place
  • après consultation médicale, une syphilis, une infection à gonocoque ou chlamydia est traitée soit sur prescription, soit sur place
  • en cas de découverte de séropositivité VIH, d’hépatite B ou C, la personne sera orientée vers une structure spécialisée
  • une prise en charge médicale, psychologique, sociale est possible

La consultation est ouverte à tous, y compris : les mineurs, les étrangers (le recours à un interprète est possible), les personnes sans sécurité sociale (toutes les prestations sont gratuites) ;

Vous avez le choix de faire les tests de manière anonyme ou nominative.

Vous pouvez également rencontrer un psychologue :

  • suite à une annonce d’une IST ou en attendant les résultats
  • pour des questionnements ou des difficultés concernant la sexualité ou l’identité de genre
  • pour des problèmes relationnels
  • à propos des violences sexuelles ou des violences liées à la sexualité ou à l’identité de genre
  • pour une autre difficulté

Un ou plusieurs entretiens, un accompagnement ou une réorientation peuvent vous être proposés.

Vous pouvez aussi rencontrer une assistante sociale : Si vous rencontrez des difficultés pour vous soigner (absence de droit à la sécurité sociale, pas de mutuelle …), des difficultés pour accéder à vos droits (demande de domiciliation postale par exemple) ou des difficultés plus personnelles, demandez lors de votre consultation avec le médecin à être mis en relation avec une assistante sociale.

Cette dernière vous proposera une évaluation, vous conseillera, vous aidera dans des démarches  et vous orientera vers les dispositifs  compétents.

Vous pouvez aussi vous informer par le biais des sites internet suivants :

 


PERMANENCE D’ACCES AUX SOINS DE SANTE (PASS) (Médecin référent : Dr MONTAUT)

Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS)

Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9 à 12 H 30 et de 13H30 à 17 H

Consultations les mardis après-midi sur rendez-vous

Les missions des PASS :

  • Prise en charge médico-sociale des personnes en situation de précarité :
    • Accompagnement par l’assistante sociale pour recouvrer une couverture sociale
    • Consultation médicale gratuite avec possibilité de consultations spécialisées,  d’examens complémentaires si nécessaires
    • Délivrance de traitement prescrit par le médecin de la PASS

Les commentaires sont clos.